Interfaces, Confinement, Matériaux et Nanostructures - ICMN

Site web du laboratoire ICMN - UMR7374

Accueil > Evénement > Séminaires

Lundi 16 juin 2014

11h - bibliothèque du CRMD

Greffage de la surface de matériaux par réduction électrochimique de sels d’aryl diazonium

Fetah I. Podvorica, Université de Prishtina - Kosova

Résumé :

La réduction électrochimique des sels d’aryl diazonium dans l’eau où des solvants aprotiques permet de produire les radicaux aryles qui étant très réactifs sont capables d’attaquer la surface de différents matériaux (tels que le carbone, les métaux et les semi-conducteurs) et de se greffer. Les nanocouches organiques peuvent être analysées par différentes techniques d’analyse de surfaces (XPS, IR, AFM, RBS) ou électrochimiques. Des films greffés de différentes épaisseurs en fonction des substituants choisis servent notamment à protéger les métaux facilement oxydables contre la corrosion, pour modifier la surface des stents où pour faire des modifications chimiques ultérieures comme l’ATRP par exemple.

Une des difficultés de la méthode de greffage avec les sels d’aryl diazonium est la difficulté à contrôler l’épaisseur du film. En étudiant l’influence des substituants des sels d’aryl diazonium, nous avons pu mettre en évidence le rôle des effets stériques des groupements greffés dans le processus de greffage et de croissance des films.

Cette approche ouvre une autre perspective d’utilisation des sels de diazonium comme précurseur de formation d’espèces radicalaires à partir des solvants