Interfaces, Confinement, Matériaux et Nanostructures - ICMN

Site web du laboratoire ICMN - UMR7374

Accueil > Réseaux et projets > Réseaux Scientifiques

SFEC

SFEC

La Société Française d’Etude des Carbones (SFEC), initialement Groupe Français d’Etude du Carbone (GFEC) jusqu’en 2016, a été fondé en 1961 sous l’impulsion de MM M. Letort et A. Pacault par un groupe comprenant à la fois des universitaires et des industriels travaillant dans tous les domaines des matériaux en carbones et de leurs applications.

Actuellement, 20-30 laboratoires publics et 10-20 départements de R & D industriels, essentiellement français mais aussi de Suisse et de Belgique, participent aux activités de la SFEC.

La vocation essentielle de cette société savante est de favoriser la communication entre ses différents membres principalement à l’occasion de réunions annuelles où se rassemble la communauté des scientifiques francophones intéressés par les problèmes fondamentaux et appliqués touchant aux matériaux carbonés. En particulier, tous les ans, une entité différente et membre de la SFEC organise un colloque en mars-avril qui comprend d’une part des exposés pédagogiques généraux et de mise au point centrés sur un thème spécifique, et d’autre part des communications données souvent par les étudiants en cours de thèse sur leurs recherches en cours, essentiellement sous forme d’oraux, mais aussi en une session « posters » permanente. Ce Colloque annuel est un des rares évènements dans le monde où l’on traite en français de la science des matériaux carbones – d’un foisonnement sans cesse renouvelé, encore récemment avec les fullerènes, puis les nanotubes, puis le graphène. La SFEC se veut un lieu de formation pour les étudiants et jeunes chercheurs, et un lieu d’interaction entre recherche fondamentale et recherche finalisée. Il est aussi un relais national des actions de communication scientifique engagées au niveau international par l’European Carbon Association, dont il est membre, et un moteur pour l’organisation d’évènements internationaux tels que colloques bi-partites (ex. : Franco-Espagnol, Franco-Japonais, Franco-Chinois, Franco-Coréen, Franco-Brésilien...) et conférences thématiques (ex. : série des Carbon for Energy Storage and Environment Protection - CESEP), jusqu’à l’organisation d’évènements de rayonnement mondial (World Conference on Carbon en 1991 à Paris, en 1998 à Strasbourg, et en 2009 à Biarritz).